Les mini-stages du Lycée des métiers Pierre-André Chabanne

Pourquoi faire un mini stage ?

C’est une solution idéale pour découvrir ce qu’est l’enseignement professionnel ainsi que l’ambiance d’un lycée.

A qui s’adressent-ils ?

• aux élèves des classes de troisième des collèges soucieux d’approfondir leur orientation et désireux de s’informer sur le cursus proposé (C.A.P, seconde professionnelle).
• à certains élèves de lycée (après une seconde) souhaitant une réorientation : dans ce cas, les modalités d’inscription sont exactement les mêmes que pour un collégien.

Qu’est-ce qu’un mini-stage ?

L’élève intéressé est inscrit pour un stage d’une demi-journée, ou une journée selon la section à découvrir par son établissement d’origine après signature d’une convention obligatoire par les responsables légaux, le principal du collège et M. Vallat, Proviseur du lycée.

Le stagiaire est pris en charge par un enseignant du domaine professionnel qui le guide plus particulièrement dans les activités, échange avec lui, le conseille, répond à ses questions… Il peut prendre son repas au réfectoire du lycée. Étant sous statut collégien, il ne lui est en aucun cas permis de quitter l’enceinte du lycée. Il peut profiter des moments de pause (interclasses ou temps mort après le déjeuner) pour visiter de manière plus approfondie l’établissement.

Quand ont lieu les mini-stages ?

Nous vous accueillons du 13 janvier au 17 avril 2020.

Comment s’inscrire à un mini-stage ?

L’inscription se fait exclusivement par l’établissement d’origine qui communiquera avec la correspondante du Lycée secretariat-eleves@ac-poitiers.fr.

  1. l’élève ou la famille contacte le professeur principal, la C.P.E ou la direction de l’établissement de scolarisation actuelle;
  2. l’établissement de scolarisation actuelle contacte la correspondante du Lycée secretariat-eleves@ac-poitiers.fr. Une convention sera établie entre les deux établissements et la famille et sera envoyée à l’établissement de scolarisation actuelle.
  3. l’établissement de scolarisation actuelle signe la convention, fait signer la famille et envoi ladite convention à notre lycée.
  4. le lycée retourne cette convention remplie et signée à l’établissement de scolarisation actuelle;
  5. les conventions ne sont en aucun cas à renvoyer au lycée par les familles.
  6. le lycée retourne cette convention remplie et signée à l’établissement de scolarisation actuelle;
  7. Attention, pour des raisons d transfert de responsabilité, le « mini-stage » sera annulé si trois jours avant, la convention n’est pas signée par les trois parties.

Le stage est-il bénéfique ?

Le « mini-stage » est une réelle expérience qui renforce votre projet d’orientation. Le but n’est pas forcément de confirmer un choix mais plutôt de découvrir le champ des possibles.

Ce dispositif permettra aussi de repérer ce que vous ne souhaitez pas, c’est très important dans la construction de votre « parcours-avenir ».
Surtout, un bon mini-stage peut permettre une orientation réussie, en validant un choix ou en évitant un mauvais choix de filière.

 

Bon mini-stage à tous !